Argenture

ADE réalise l’argenture de ses miroirs…. A savoir la dépose du tain sur ces derniers.
Une opération délicate et un savoir-faire rare (seules 3 entreprises le font en France) mais indispensable à la réalisation d’un vrai miroir sérigraphié.

Voici les 2 raisons principales:

  1. Si l’on imprime le visuel sur la face avant du miroir, celui-ci va se refléter, créer un effet de double inesthétique. Il faut donc pouvoir le sérigraphier entre le tain et le verre, ce qui est impossible en s’approvisionnant directement en miroirs.
  2. Si l’on sérigraphie tout de même sur la face avant du miroir :
    • Effets autocollant
    • Elles seraient sujettes à l’usure par nettoyage ou grattage…

Pour ces deux raisons il est indispensable d’utiliser et de maîtriser ce processus de production.

Comment procède-t-on ?

  1. Argentez les volumes de verre, découpés au format du miroir
  2. On vient ensuite protéger l’argenture au verso du miroir en sérigraphiant une encre de protection, et en laissant non protégée la partie du miroir qui devra accueillir la sérigraphie du motif
  3. On ôte l’argenture non protégée
  4. Ce qui nous permettra ensuite d’imprimer en face arrière le miroir

Ci-dessous les différentes étapes de l'argenture du verre :

1. Vitre découpée

2. Vitre argentée

3. Protection sérigraphique

4. Retrait de l'argenture où il n'y a pas de protection

5. Impression en sérigraphie

Sérigraphie

La sérigraphie, c’est l’impression d’un motif réalisée couleur après couleur, en faisant passer l’encre à travers les mailles d’un tissu tendu sur un cadre, mis au contact de la pièce à imprimer.

Les étapes:

  1. Le motif à reproduire, qui nous est remis sous forme de fichier est transmis à un photograveur pour qu'il décompose l’image dans les différentes couleurs à imprimer
  2. Une fois cette décomposition faite (en ton direct, ou dans les 4 couleurs primaires pour une quadrichromie) ce dernier nous remet :
    • une épreuve papier en couleur du résultat attendu
    • les films sérigraphiques au format du sujet à imprimer
  3. Les écrans de sérigraphie peuvent à ce moment être réalisés :
    • le tissu de l’écran est enduit d’une solution photosensible (qui durcit et donc bouche les mailles de l’écran à la lumière)
    • sur celui-ci est alors posé le film de sérigraphie, et il est alors exposé à une lumière UV. Le film laisse passer ou bloque la lumière, permettant de délimiter les zones de l’écran où la solution photosensible devra durcir.
    • L’écran est rincé à l’eau pour enlever la solution non durcie… L’écran est prêt pour l’impression
    • Il faut donc autant d’écrans que de couleurs
  4. L’impression peut alors débuter, il faut donc maintenant imprimer couleur après couleur sur les supports :
    • l'écran est fixé dans la machine de sérigraphie.
    • l’encre est déposée sur celui-ci.
    • l'écran est amené au contact du support à imprimer.
    • l’encre est alors raclée sur l’écran, passe à travers la maille de celui-ci et vient se déposer.
    • une fois la 1ère couleur imprimée sur la série de support, la 2ème couleur sera appliquée une fois la 1ère sèche, et ainsi de suite.
NoirNoir-JauneNoir-jaune-magentaQuadri

Impression numérique grand format:

L’impression numérique grand format est un procédé d’impression moderne, efficace et relativement nouveau. Cette imprimante a une résolution de 1200 DPI, ce qui permet d’imprimer en très grand format et avec une qualité exceptionnelle.

Voici quelques caractéristiques de ce procédé d’impression :

  • On peut imprimer à l’unité comme une très grande série
  • D’un petit format à un très grand (2 mètres de largeur et longueur à votre demande)
  • Impression sur support raide (bois, ardoise, verre, …) et support souple (bâche, adhésif, toile, …)

Impression numérique Latex:

Dernière technologie d’impression mise au point par HP. Elle propose une nouvelle encre au LATEX pour l’impression moyen et grand format. 100% naturelle et écologique sans solvant, respectueuse de l’environnement, cette encre composée à 70% d’eau et 30% de latex.

Une petite goutte avec un grand impact

  • L’impression latex permet de produire des impressions sans odeurs, avec une très haute qualité d’image, Jusqu’à 1200DPI.
  • C’est une révolution technologique écologique : les encres sont composées d’eau, de latex et de pigments. Fini les solvants !
  • Une encre plus souple et résistante à l’eau en extérieur car les pigments sont encapsulés dans le latex à l’abri de l’eau.
  • Possibilité d’imprimer à l’unité comme en grande série.

Découpe numérique:

Une machine de découpe numérique réalise les tâches de découpe, perçages sur :

  • De nombreux support souple (adhésifs, bâches, …) comme rigide (Ardoise, bois, dibon, plexi …)
  • Possibilité de faire des formes de découpes originales et variées

Lamination:

La lamination est une plastification qui permet de venir déposer une fine couche protectrice sur votre document.
Cette pellicule est un film adhésif qui peut être tiédi.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • La lamination « simple » : le film est collé sur la face souhaitée de votre document. Il ne sera alors protéger que d'un seul côté.
  • La lamination recto/verso : encapsule votre document dans du film pour le protéger de toutes agressions extérieures.
  • La lamination en contre-collage vous permet de coller votre document à un support et de le laminer ensuite.
  • La lamination permet de plastifier des affiches, des pancartes, des panneaux, des adhésifs,...